LA LISTE NOTRE PROGRAMME PARTICIPER A LA CAMPAGNE FAIRE UN DON CONTACT
 

L'opposition municipale maltraitée : désorganisation ou irrespect du maire ?

Article publié le 13 octobre 2018

Ce n'est pas la première fois que nous dénonçons la conception qu'a Philippe Juvin du débat démocratique, notamment dans l'organisation des conseils municipaux. Contrairement à ses collègues des villes voisines, la plupart des dates de ces conseils ne sont annoncées que 5 jours avant, contre au moins un mois avant (Courbevoie, Colombes), si ce n'est pour l'année entière (Bois-Colombes, Nanterre).
Le comble a été atteint avec l'avis à donner sur le projet de Plan Métropolitain de l'Habitat et de l'Hébergement (PMHH), figurant à l'ordre du jour du Conseil municipal du 10 octobre.

Le PMHH qu'est-ce que c'est ? Le Plan Métropolitain de l'Habitat et de l'Hébergement est un plan pour les années 2019 - 2024 qui tiendra lieu de PLH (Programme Logement Habitat) intercommunal, résultat d'une démarche collaborative menée sous l'égide de la MGP (Métropole Grand Paris, regroupant 131 communes du coeur de l'agglomération) à laquelle la ville de La Garenne-Colombes a été associée (questionnaire et participation aux ateliers).

Le rapport a été soumis au vote du Conseil Métropolitain (présidé par Patrick Ollier et comprenant tous les maires concernés) le 28 juin 2018.
Philippe Juvin était absent à cette séance.
Il a donné procuration à Eric Cesari (Courbevoie) qui a émis en son nom un vote favorable (au total il y a 165 pour et 22 abstentions), avant transmission pour avis à chaque Conseil municipal.

Et là nous découvrons à 5 jours du Conseil :

un volumineux rapport (plus de 400 pages) ;
que ces documents avaient pourtant été transmis le 24 août au maire pour recueillir l'avis du Conseil ;
un projet de délibération émettant au final plusieurs réserves sur le rapport.


Il ressort de cet épisode :

Au contraire de la démarche collaborative suivie par la MGP, Philippe Juvin continue comme à l'accoutumé de transmettre les documents en dernière minute, méprisant ainsi notre travail d'élus.
Sans doute du fait de son cumul de mandats, Philippe Juvin n'était pas présent lors de la session du 28 juin et n'a défendu aucun éventuel amendement en séance. Il se réveille ensuite pour émettre des réserves.

Il est temps de changer de comportement et d'arrêter de considérer le Conseil municipal de La Garenne-Colombes comme une chambre d'enregistrement.

Cet article est associé aux thématiques suivantes :
- Démocratie locale
- Logement
- Urbanisme


Vous souhaitez commenter cet article :

Votre nom ou pseudo :
Votre adresse Email :
Votre commentaire :

Revenir à la page précédente

SUIVEZ L'ACTUALITE GARENNOISE : INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER

 
VIE DU CONSEIL MUNICIPAL

Prochain conseil municipal : 19/11/2018 20:00

Séance publique en Mairie
Salle des mariages
Entrée libre

Télécharger l'Ordre du Jour (PDF)

 


Nouveau Compte rendu disponible

 
ARTICLES PAR THEMATIQUES
 
 
LES DOSSIERS GARENNOIS

 
 
BASE DOCUMENTAIRE
 
 
LIENS
 
 

Accueil | La liste | Nos idées pour La Garenne | Participer à la campagne | Faire un don | Contactez-nous

© 2013-2014 : Union Citoyenne pour La Garenne
Déclaration CNIL n°1703059