LA LISTE NOTRE PROGRAMME PARTICIPER A LA CAMPAGNE FAIRE UN DON CONTACT
 

Pourquoi et comment faire de La Garenne-Colombes un village durable et intelligent ?

Article publié le 5 février 2014

Le maire n’est pas seulement le chef d’orchestre d’un service local efficace, il doit être aussi porteur d’une vision qui prend en compte les enjeux d’aujourd’hui et de demain pour construire les solutions innovantes aux services des Garennois. Etre maire, c’est jouer ce rôle d’aiguillon et d’entrepreneur de projets au service de ses concitoyens.
La Garenne est un village certes, mais si nous voulons préserver et améliorer la qualité de vie, il faut mettre en œuvre aussi des processus innovants. Il n’est pas possible de se cantonner à une vision défensive d’un village d’irréductibles.
Préparer l’avenir de nos enfants passe par l’éducation bien sûr mais aussi par la mise en place de projets qui assureront une transition énergétique maitrisée de notre village. Alors, bien sûr pour cela il faut savoir innover, être au fait des technologies qui arrivent à maturité et qui méritent que La Garenne s’y intéresse et mette en place des projets d’expérimentation.

Tout ou est à construire (ou presque) pour faire de La Garenne un village durable


Jusqu’à présent le maire actuel, Philippe Juvin méconnait fortement les possibilités importantes qu’offrent les nouvelles technologies au service d’une véritable ville intelligente. L’Union citoyenne pour La Garenne regrette ce manque d’impulsion. Dans ce domaine, les initiatives de Mr Juvin se résument à :
•La mise à disposition des Garennois d’une centaine lombric composteurs
•La mise en place d’un quartier de la ZAC des Champs Philippe dont certains bâtiments sont BBC, mais qui aurait pu se positionner comme éco-quartier. Une occasion malheureusement manquée par défaut d’intérêt pour cette problématique, même s’il y a des choses positives qui ont été réalisées
•2 stations Auto lib
•La collecte des déchets et des encombrants relativement efficace.
Il est inenvisageable que le Garenne se cantonne à des dispositifs aussi limités qui se résument à maintenir l’existant sans véritable impulsion tournée vers l’avenir.
Des projets pilote à fort potentiel sont possibles : éclairage public intelligent, plan véhicule électrique, production d’énergie localement
Dans le domaine de l’énergie, La Garenne doit passer à l’action en matière d’efficacité énergétique (développement de l’éclairage public à faible consommation) et doit mettre en place des systèmes de production locale d’énergie quand cela est possible (panneaux solaires sur les toits des nouveaux édifices par exemple), mise en place de bornes pour les véhicules électriques.
Si les habitants de La Garenne font le choix de Christophe Conway et de sa liste, alors ils pourront compter sur la mise en place d’une véritable démarche pour développer notre village de manière plus intelligente et durable.
Il faut commencer cette démarche maintenant. Des villes comme Issy les Moulineaux avec des projets comme Issy Grid ont démontré leur dynamisme. Le village garennois ne doit pas rester à l’écart de ce mouvement bénéfique pour l’environnement et la qualité de vie des Garennois.

La façon d’exercer le pouvoir, le pilier fondamental d’un village garennois durable et intelligent


Le village garennois sera d’abord une ville mieux gérée grâce aux nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC). Cependant, l’utilisation des technologies de l'information et de la communication ne crée pas en soi un village plus intelligent. Ces technologies doivent être déployées en complément d’une stratégie plus globale pour La Garenne et qui consiste à bâtir une cité répondant aux besoins des Garennois aussi sur le long terme.
Cette gouvernance reposera sur une utilisation juste des informations recueillies auprès des Garennois. À ce titre, certaines questions se posent. Jusqu’à quel niveau d’information aller ? À quel coût ? Qui sera en charge de la collecte et de l’analyse de toutes ces informations ?
C’est la raison pour laquelle cette gouvernance renouvelée appelle une plus grande transparence et une plus grande ouverture envers les citoyens-acteurs qui participent pleinement au développement de La Garenne. Il s’agit de mettre le citoyen au cœur du processus de planification et, donc, de créer d’autres liens démocratiques entre le conseil municipal garennois et les citoyens.
Voilà pourquoi le projet de Christophe Conway est profondément moderne, parce qu’il est simplement tourné vers les enjeux d’aujourd’hui et de demain et qu’il remettre le citoyen garennois au cœur des décisions tout en veillant à une efficacité des dispositifs une fois mis en œuvre.
La revitalisation des conseils de quartier, la mise à disposition des contenus videos et des débats des conseils municipaux sont des conditions pour une plus grande inclusion des Garennois dans les décisions prises.


Le citoyen garennois, acteur central du village intelligent


Ainsi, la ville doit être construite en fonction des préoccupations des Garennois avec des mesures simples et lisibles comme :
•Un logement social revitalisé et dont l’accès à la propriété est favorisé quand cela est possible
•Les modes de déplacement doux doivent être favorisés (vélos et amélioration de la signalisation les concernant)
•Mise en œuvre d’un plan véhicule électrique à La Garenne pour favoriser la généralisation de cette technologie
•Plus de nature en ville, et création d’au moins un parc supplémentaire au cours de la mandature
•Un plateau sportif additionnel plus près du cœur du village, avec des animations événementielles pour accueillir tous les publics y compris les Garennois qui ont une pratique sans contrainte et indépendante de tout club (joggers notamment).

Le village intelligent et durable à La Garenne se construit autour des besoins de ses habitants qui ne seront plus considérés comme des consommateurs des services mais comme des partenaires et des parties prenantes de son développement. Cette place nouvelle leur est accordée grâce à la démocratisation des moyens d’information permettant plus de participation et par cette vision de «Village durable et intelligent» proposée par Christophe Conway.




Commentaires :

Francis le 17/02/2014
Commentaires : Le village garennois sera d’abord une ville mieux gérée grâce aux NTIC. Cependant, l’utilisation des TIC ne crée pas en soi un village plus intelligent.

Ce passage important n'est pas suffisamment " clair " quand vous n'êtes pas dans le dossier . C'est le cas de la plupart des gens qui vont sur votre site . ( NTIC et TIC ??? . C'est quoi ? Pourquoi ces raccourcis ??. Amicalement.
(Je me trompe peut être et c'est sans prétention mais avec mon ressenti ).



Webmaster le 20/02/2014
Commentaires : Nous avons corrigé l'article en ce sens. Vous avez raison, ces termes ne sont pas connus de tous.


Cet article est associé aux thématiques suivantes :
- Démocratie locale
- Circulation douce
- Logement
- Urbanisme


Vous souhaitez commenter cet article :

Votre nom ou pseudo :
Votre adresse Email :
Votre commentaire :

Revenir à la page précédente

SUIVEZ L'ACTUALITE GARENNOISE : INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER

 
VIE DU CONSEIL MUNICIPAL

Dernier conseil municipal : 16/11/2017 20:00

Séance publique en Mairie
Salle des mariages
Entrée libre

Télécharger l'Ordre du Jour (PDF)

 
 
ARTICLES PAR THEMATIQUES
 
 
LES DOSSIERS GARENNOIS

 
 
BASE DOCUMENTAIRE
 
 
LIENS
 
 

Accueil | La liste | Nos idées pour La Garenne | Participer à la campagne | Faire un don | Contactez-nous

© 2013-2014 : Union Citoyenne pour La Garenne
Déclaration CNIL n°1703059